BOSTÈN ♡ ÉCUME DE LA MÉDITERRANÉE 

 

L’enfance, son apprentissage des goûts et des senteurs font de chaque souvenir un voyage sensoriel. Mon enfance a été bercée par les parfums du bassin méditerranéen. La fraicheur de l’eau de mer, son bleu cristallin, son goût salé, son sable fin doré et les parfums floraux de ma région natale, le Cap Bon Tunisien.

 

Le printemps opérait sa magie chaque année par la récolte de la plus douce des fleurs, la fleur d’oranger.  Je me souviens des draps et des filets déposés délicatement aux pieds des arbres, le bruit des échelles qui claquent quand elles sont déployées sous le feuillage tombant et alourdi par les fleurs en éclosion. C’était l’époque de quelques semaines de récolte dans le jardin de ma grand-mère. Le chemin du retour de l’école devenait à lui seul un voyage olfactif. Dès mon arrivée, je me débarrassais de mon cartable pour aller jouer sous les arbres en ramassant les fleurs tout en écoutant les ouvrières entonner des chants traditionnels. S’en suivait la distillation à l’alambic qui avait lieu dans la traditionnelle « buanderie ». Les gouttes d’eau de fleurs d’oranger tombaient une à une dans la « Féchka », une sorte d’amphore précieuse en verre au fond arrondi pour recevoir une bonne quantité de parfum. Une production annuelle familiale qui allait nous accompagner jusqu’à la prochaine récolte et parfumer nos cuisines, nos chambres et même notre linge.

À peine quelques semaines plus tard, s’éveillait la plus somptueuse des fleurs, la Rose Centifolia. Elégante, sensuelle et délicate, sa récolte et sa distillation exhalaient un parfum tout aussi envoutant.

L’automne quant à lui avait un charme autre, un souvenir tout autant magique : la récolte des olives. Les oliviers bordant notre maison se paraient de leur plus beau costume verdoyant. Je revois les femmes faire la cueillette à la main, chantonnant et répandant autour d’elles une joie et une gaité communicative. Je me souviens du moment où j’accompagnais mon père à la distillerie et assistais à la distillation des olives. Ces derniers voyaient leur couleur noir ébène se métamorphoser en couleur or brillant, et c’est à ce moment délicieux que je trempais mon doigt pour goûter à notre récolte. Des moments gravés dans ma mémoire que je souhaite revivre à travers ce projet.

Le savon bostèn est ainsi conçu comme un bouquet de fleurs. Sur la base d’huile d’olive extra vierge et biologique se greffent de délicates envolées florales, le tout pour composer un merveilleux savon épuré et élégant. Une légère note olfactive se dégage du savon au fur et à mesure de son utilisation. Sa formule 100% naturelle apporte un soin tout en délicatesse et douceur qui invite au voyage jusqu’à l’autre rive de la méditerranée.

270274715_284123097114950_2462279738320587556_n.jpg
217415149_815633906011716_27438857358199
WhatsApp Image 2021-07-14 at 15.32.57.jpeg