NOS ACTIONS SOLIDAIRES

En plus de valoriser le savoir-faire et l’artisanat tunisien, bostèn soutient l’accès à l’art et à la culture. Nous avons pris parti de verser une part de nos bénéfices dans le fond de l’association IN’ART.

 

In’Art est une structure culturelle indépendante encourageant les artistes de tout bord à partager leur art (peinture, sculpture, lecture, cinéma, artisanat de tout genre).  Cette association est située au cœur de la vieille ville de Hammamet et elle veille à garder la mémoire matérielle et immatérielle de la médina et du patrimoine vivant Tunisien. En organisant des expositions de groupes et événements culturels, In'Art permet à tous les curieux d’assister et/ou participer aux ateliers.

Plusieurs activités sont proposées aux enfants afin de les initier, dès leur plus jeune âge, au sens de l'engagement culturel, écologique et environnemental  🌱

In'Art encourage les jeunes artistes à exposer leur art et faire de cet espace une pépinière de talents et un lieu de rencontre entre jeunes musiciens, poètes, designers, graphistes, photographes, vidéastes … etc

118939938_1812614165546182_8237244847246
14826356_1519353314747391_905666654_n.jp

Vous pouvez suivre leur actualité en vous abonnant à leur page Facebook en lien sur ces images !

© Photos In'art Hammamet

🔖 Pour la petite histoire de ce lieu : In’Art a pour siège l’enceinte de Dar Sidi Abdallah qui fut la dernière demeure du Saint Sidi Abdallah protecteur des pêcheurs. L’architecture calme et accueillante de ce lieu nous invite à rêvasser et à voyager dans le temps, que ce soit par ses banquettes maçonnées ou ses multiples voûtes et coupoles qui attestent de sa magnificence.

 

L’association In’Art illumine (comme le désigne l’étymologie du mot ‘inara’ إنارة en arabe) les remparts de la vieille ville de Hammamet avec les diverses manifestations culturelles qu’elle organise. Elle a réussi à conserver et dynamiser la Zaouia (mausolée traditionnel) de Dar Sidi Abdallah en la convertissant en galerie aux portes grandes ouvertes, permettant ainsi aux habitants de la médina de renouer avec la mémoire de leur quartier. In’Art a su mettre en avant ses préoccupations sociales et patrimoniales, son sens de l’engagement et son esprit associatif.